bébé en train de dormir

L’ostéopathie à Paris pour les bébés et les nourissons: les bienfaits

Lors de l’accouchement, d’importantes contraintes s’exercent sur le squelette et sur le crâne du bébé.
A la naissance il persiste une certaine immaturité digestive et crânienne chez le nourrisson.
Ce sont les deux raisons principales de troubles chez le nouveau né.
Heureusement la plupart de ces troubles sont bénins, cependant ils provoquent pleurs et agitations.
Grâce à l’ostéopathie, ils peuvent être corrigés simplement, sur les bébés ces manipulations donnent des résultats rapides et très étonnants.
En fait, il est même recommandé d’emmener votre bébé chez l’ostéopathe les trois mois qui suivent sa naissance.
En effet, les os de votre enfant s’ossifient rapidement et nous perdrons le bénéfice thérapeutique d’une mobilité naturelle si vous attendiez plus de 6 mois.
L’ostéopathie peut également suivre votre enfant au cours de chaque stade de son développement et notamment avant et pendant l’adolescence afin de s’assurer qu’aucune déformation préjudiciable ne se développe.(scoliose, cyphose…)
Devant quels symptômes consulter  ?
Les Régurgitations : C’est le trouble le plus fréquent chez les nourrissons, il se manifeste par des régurgitations de petites quantités après la tétée, voire des vomissements. Les reflux gastriques peuvent être plus ou moins importants, surtout pendant les premiers mois de la vie. Normalement ils n’ont aucune incidence sur la courbe de poids ni sur l’appétit du bébé. Cependant Il est important de les traiter pour s’assurer de leurs disparitions car s’ils persistent ils pourront causer des troubles importants durant la croissance.
La colique du nourrisson :  Présente chez 25% des nourrissons, c’est la deuxième affection la plus fréquente  juste derrière les régurgitations. En fait ce sont des douleurs abdominales dues à des problèmes de digestion du bébé, elles arrivent souvent entre les repas. Le bébé pleure longtemps (plus de 3 heures, plus de 3 fois par semaine). Il est fréquent que le nourrisson fléchisse les jambes sur la poitrine afin d’essayer de soulager ses douleurs. Il est difficile à consoler, se tortille et a beaucoup de gaz.
 
Les déformations du crâne : en cas d’accouchement compliqué ou ayant nécessité l’utilisation de forceps ou de ventouse on constate parfois un aplanissement au niveau du crâne (plagiocéphalie).
Votre bébé aura alors tendance à tourner toujours la tête du même coté. La plupart du temps la plagiocéphalie n’est ni dangereuse ni irréversible si elle est traitée précocement. Vous évitez ainsi à votre enfant le désagrément une déformation crânienne plus ou mois marquée pour le restant de sa vie.
Torticolis du nourrisson : Il apparaît suite aux contraintes de l’accouchement et plus particulièrement lors de la sortie du bébé ou lors des manipulations gynéco-obstétriques liées à la délivrance. Gênant et douloureux, il occasionne une difficulté à tourner la tête. Le bébé va alors se mettre à tourner plus souvent la tête d’un côté que de l’autre que ce soit pendant la tété ou lors du coucher.
Les troubles du sommeil : Si votre petit a le sommeil agité, des difficultés d’endormissement ou plus encore s’il ne dort que très peu.
 
Troubles ORL chroniques du nourrisson : Les troubles ORL sont très fréquents chez les nourrissons  : rhume, otite à répétition, bronchite, bronchiolite…
Des difficultés de succion : quand votre enfant a du mal à téter.
 
 
Devant la fragilité structurelle de votre enfants, l’ostéopathe usera uniquement de techniques d’une extrême douceur pour libérer les tensions existantes au niveau de sa sphère crânienne, de son ventre et de son corps.
Dans la mesure du possible la toute première consultation se fera toujours en accord avec votre pédiatre.
N’oubliez pas son carnet de santé
L’ostéopathie pour les bébés
4.3 (86.67%) 3 votes

L’ostéopathie contre les reflux du nourisson

Le RGO correspond à la remontée d’une partie du contenu gastrique dans l’œsophage et au-delà. Il disparait le plus souvent avant la fin de la première année. Bien que benin, si le trouble persiste au-delà de l’âge de 2 ans, les enfants possèderont une prédisposition à présenter des RGO à l’âge de 9 /10 ans.

L’Ostéopathie contre le lumbago et la sciatique de la femme enceinte

Son intensité est plus forte le matin et a tendance à s’estomper en fin de journée. Lors de position debout ou assise prolongée la douleur aura tendance à ressurgir. En cas de contractions, saignements, brûlures urinaires, de fièvre, il sera impératif de consulter votre médecin.

L’ostéopathie contre la plagiocéphalie du nourisson

La plagiocéphalie une déformation crânienne qui conduit à l'aplanissement de ce dernier. Il en existe deux types: la craniosynostose qui doit nécessiter une prise en charge médicale rapide et la plagiocéphalie non synostosique (ou fonctionnelle) que nous traitons en ostéopathie.

ut ut ante. et, Curabitur fringilla Sed lectus