Définitions et concepts de l’ostéopathie

Definition de l’ostéopathie:

« Il y a autant d’ostéopathies que d’ostéopathes »

Ce postulat exprime l’extrême difficulté de définir les contours de l’ostéopathie du point de vue pratique tant ses champs d’applications sont larges. L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui s’emploient à diagnostiquer et traiter les restrictions de mobilités des différentes structures du corps humain. Elle repose sur trois grands principes: la globalité, l’interrelation structure/fonction, et la capacité du corps à s’autoguérir.

En effet, face a la complexité anatomique du corps humain, comment hiérarchiser l’utilisation et l’association des différentes techniques ostéopathiques en face d’un cas donnée ? Ces degrés de liberté donnés à chaque thérapeute expliquent ainsi la multiplicité des pratiques Ostéopathiques. De facons générale, on peut dire que l’ostéopathie est d’une façon générale une médecine manuel qui vise a rétablir la mobilité et l’équilibre des différentes structures musculo-squelettiques ainsi que de palier aux divers dysfonctionnement des organes du corps.

Les concepts osteopathiques:

Elle s’appuie sur trois concepts essentiels :

  • La globalité (le corps doit êtres considéré dans son ensemble)
  • L’interrelation entre la structure et la fonction
  • L’homéostasie (ou capacité du corps a s’auto réguler et se guérir)

Ces concepts sont en étroite relations et constituent la base de la réflexion ostéopathique.

 La globalité:

Pourquoi s’intéresser a l’ensemble du corps lorsque la douleur se situe à un endroit bien précis ?

« Tout ne nait pas de rien »

Lucrèce.

C’est dans cet esprit que s’inscrit la recherche de la cause primaire et de sa relation de cause a effet avec la douleur. Le corps humain ne fonctionne pas en unités séparées mais plutôt comme un tout harmonieux. (comme la respiration qui s’exprime par un mouvement des cotes mais également une poussé du diaphragmes vers le haut mais également comme). D’un point de vue ostéopathique on considère la douleur comme un effet et l’on doit en rechercher la cause qui peut parfois se trouver fort éloigné de la zone symptomatique.

Cette cause découle elle même d’un déséquilibre entre structure/fonction.

L’interrelation entre la structure et la fonction:

« La maladie est le résultat des anomalies anatomiques suivies de dissonance physiologique » 

Andrew Taylor Still

En ostéopathie on considère généralement l’anatomie comme la structure et la physiologie comme la fonction. Si l’on prend le coeur comme exemple celui ci possède une forme particulière et est constitué de cellules particulières. Tout ce qui le compose permet de décrire sa position dans l’espace et constitue la structure. Sa fonction bien évidemment est de permettre au sang de circuler et de venir irriguer chaque partie de l’organisme. Dans l’absolue, si celui ci venait a être abîmer dans sa structure il ne remplirait plus sa fonction aussi bien que si elle fusse resté intacte. En ce sens, la structure gouverne la fonction.

Maintenant plaçons nous d’un point de vu fonctionnelle: prenons  l’estomac comme contre exemple. En effet ce dernier, dont la fonction première est la digestion qui par la sécrétion de suc acide permet la séparation des molécules en nutriments assimilables par le sang est de fait un organe très résistant a l acidité. Néanmoins si vous grignotez constamment vous produisez une acidité telle que celle ci se met a attaquer votre estomacs tant et si bien qu’il détruit la structure et vous provoque des aigreurs d’estomac. Dans ce sens la fonction gouverne la structure.

Si Andrew Taylor Still est l’auteur de la phrase : « la structure gouverne la fonction », Littlejohn inverse cette proposition: « la fonction gouverne la structure ». Point de vue fondamentalement opposé qui explique le conflit entre ces deux hommes, mais aussi entre certains courants de la médecine et des thérapies manuelles.

L’homéostasie: (libération des forces homéostatiques)

L’homéostasie: (le corps est capable d’auto guérison)

Mais si le corps est capable d’auto guérison pourquoi tombons nous malade ?

Le corps est en effet capable de produire toutes les substances pour se maintenir en bonne santé. Plus généralement l’homéostasie est définit comme la capacité a maintenir une certaine constance physico-chimique au sein de l’organisme vivant.

« Il est important pour la bonne croissance d’un arbre que l’apport de sève et d’autres substances nécessaires à sa croissance ne soient pas altéré, autant qu’il est indispensable pour le sang, sève de la vie humaine de ne rencontrer aucun obstacle pour la bonne croissance des os et des muscles »

Francois Bel

Il en va de même pour les nerf et tout phénomène d’échanges gazeux, moléculaire, ainsi que de la sécrétion et l’excrétion de toute matière de l’organisme vivant. L’ostéopathe agit donc lorsque ces fluides se retrouvent bloquer, il va permettre la libération des forces réparatrices du corps.

Bien sur ce concept montre ses limites face au maladie déjà bien installer, de la génétiques, des malformations ou des lésion organiques, nous sommes face a un problème dégénératif ou l’ostéopathie ne peut rétablir a elle seul le processus de guérison, cependant elle peut jouer un rôle déterminant en tant que traitement parallèle et complémentaire mais aussi dans la prévention de l’apparition de certaines maladie.

 

 

Définition et concepts Ostéopathique
4.6 (92%) 5 votes

Remboursement mutuelle

Aujourd'hui, la sécurité sociale ne reconnaît pas l’ostéopathie comme une pratique vraiment efficace. Trop peu de gens sont informées sur les procédures de remboursement de l'ostéopathie, mais aussi et surtout de son efficacité.

Les techniques ostéopathiques

Les techniques ostéopathiques demande un effort partagé entre le patient et le praticien, ces techniques agissent sur le système locomoteur en réajustant des os mal positionner mais aussi et surtout sur le système nerveux.

Législation de l’ostéopathie en France

Le Parlement européen a voté le 9 mai 1997 une “résolution” en faveur de sept médecines non conventionnelles: chiropraxie, médecine anthroposophique, médecine traditionnelle chinoise dont acupuncture, ostéopathie, naturopathie et phytothérapie, shiatsu.

L’Ostéopathie viscérale

Le but de l'ostéopathie viscérale est de recréer, d'harmoniser et d'augmenter la communication proprioceptive dans le corps, afin d'améliorer son mécanisme interne pour une santé optimale.

L’Ostéopathie crânienne

L'ostéopathie crânienne est l'étude de l'anatomie et de la physiologie du crâne, du système nerveux central, du liquide céphalorachidien et de leurs relations avec l'ensemble du corps et particulièrement le cou.

Histoire de l’ostéopathie

C’est le 22 juin 1874 dans le middle West américain dans un contexte médical plus proche des descriptions de Molière que de la médecine actuel, que Andrew Taylor Still invente l'ostéopathie.

Questions fréquentes

enjoliveur osteo auteuil Paris clair

Il est parfois plus difficile de poser des questions que de donner des réponses. Vous trouverez dans cette rubrique les questions les plus fréquentes qui nous sont posées.

Dès la naissance  si le pédiatre n’y voit aucune contre indication. Il est intéressant d’emmener son bébé afin de traiter les asymétries crâniennes, les torticolis congénitales, les reflux et les colites.

Ce sont deux métiers différents mais qui se complètent. La kinésithérapie s’occupe de la rééducation après un traumatisme alors que l’ostéopathie s’occupe de la prise en charge de la douleur et des troubles fonctionnels.

Pas forcément! Contrairement à l’idée reçue, le craquement articulaire ne « remet pas en place » l’articulation mais permet de lui redonner de la mobilité.  Le craquement correspond à une libération gazeuse dans l’articulation. Cependant ce n’est pas une obligation, car il existe d’autres techniques pour parvenir au même résultat.

En matière préventive, on conseille généralement une à deux séances de contrôle par an.

Il est également consulté devant la perception d’une douleur, d’une gêne, d’un blocage et en urgence dans le cadre d’une douleur aiguë.

Absolument, devant les douloureux changements posturaux qu’entraîne une grossesse, une séance d’ostéopathie ne pourra que vous faire du bien.

Non, en revanche devant le succès grandissant de l’ostéopathie, 90% des mutuelles la rembourse complètement ou en partie.

Au cours de votre consultation, n’oubliez pas de demander une facture, celle ci est à envoyer directement à votre mutuelle.
Elle doit comporter le numéros SIRET, le numéros ADELI et le tampon de votre praticien.

Le port d’une charge lourde, un « mauvais geste », une posture prolongée et inadaptée explique souvent le blocage et la contracture douloureuse qui s’ensuit  les jours suivants.

non justo mattis Donec sed sem, eget dolor Praesent libero. amet, adipiscing