L’Ostéopathie contre le syndrome du canal carpien

Pourquoi consulter un ostéopathe pour soulager vos douleurs du syndrome du canal carpien ?

Le canal carpien est un structure en arc de cercle former en arrière par les os de la main et du poignet en arrière et fermé en avant par un gros ligament: le retinaculum des fléchisseur. Ce canal permet le passage de tendons et d’artères mais aussi du nerf médian qui assure l’innervation motrice tu sensitive de la main. Parfois ce nerf se retrouve comprimé au sein de ces structures et provoque ce que l’on appelle un syndrome du canal carpien. Il provoque dès sensations électrique et des crampe douloureuse de la main.

Quels sont les signes ?

Ils se manifestent par des douleurs, des paresthésies (engourdissements et fourmillements), des hypoesthésies (sensation de perte de sensibilité), des 3 ou 4 premiers doigts voir même au niveau de l’avant bras. On peut également retrouver des troubles moteurs. Lors de la préhension, de la flexion du carpe et parfois du coude, les symptômes sont déclenchés. Des réveils nocturnes, des troubles vasomoteurs (œdème des doigts, sudation, acrocyanose…) sont également associés, ainsi qu’une amyotrophie (perte de masse musculaire) de l’éminence thénar (loge musculaire de la main étant à la racine du pouce). On retrouve une triade diagnostic : présence de douleur la nuit et le matin au réveil, récidivante lors de sollicitation et diminuée au repos.

Quelle est la cause du canal carpien ?

Le syndrome du canal carpien est principalement causé par des sollicitations micro traumatiques tél que lors d’une saisie de données sur un clavier, de la couture, de la pratique du piano, de l’utilisation d’outil également comme un tourne vis, une perceuse… Les antécédents de traumatismes (plâtre, fracture du poignet, entorse), de pathologies métaboliques (diabète, hémodialyse…) peuvent également être en cause car ces pathologie aboutissent à une inflammation et donc le gonflement des gaines synoviales des doigts. Il n’est pas rare de développer un canal carpien après ou pendant une grossesse (il toucherait 60% des femmes enceintes). Dans ce cas il serait du à la rétention d’eau intervenant pendant la grossesse, et par les  changements hormonaux qui créeraient un environnement propice à son développement. Des cas apparaissent également parfois lors des périodes prémenstruelles. À noter que le nerf médian peut être comprimé tout au long de son trajet: au niveau du coude, de l’avant bras, ou comme nous l’avons vu au niveau du canal carpien.

Que puis-je faire pour soulager mon canal carpien ? Et l’ostéopathe dans tout ça ?

Le traitement comprend la prise d’anti inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, ibuprofène), parfois l’injection de corticoïdes, et dans les cas avancés une opération chirurgicale qui consistera à la section du rétinaculum des muscles fléchisseurs des doigts. Le port d’une orthèse peut également soulager.

L’Ostéopathie est une alternative intéressante à ces traitements. Après un examen clinique minutieux, votre ostéopathe s’intéressera à étirer et décongestionner le rétinaculum, à libérer les dysfonctions du carpe, des membranes de l’avant bras, du coude et de l’ensemble du complexe de l’épaule. Il aura également une attention particulière pour la région cervicale (d’où sort le nerf médian), afin de vérifier qu’aucune perte de mobilité n’altère le fonctionnement du nerf.

L’Ostéopathie contre le syndrome du canal carpien
4.5 (90%) 4 votes
Aliquam Donec non et, nec Phasellus velit, porta.